En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Stéphanie Gibaud, lanceuse d'alerte : pourquoi ai-je accepté la responsabilité d'être co-présidente

Stéphanie Gibaud, lanceuse d'alerte : pourquoi ai-je accepté la responsabilité d'être co-présidente

Le 26 novembre 2016

Pourquoi ai-je accepté la responsabilité d'être co-présidente du comité de soutien de Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France) ?

        Quand l'affaire d'évasion fiscale mise en place par la banque UBS est devenue publique en 2013, avec des mises en examen qui se succédaient, je pensais à l'époque que les femmes et hommes politiques de premier plan et de tous bords allaient venir me soutenir. Tout simplement parce-que des sommes colossales échappent à l'impôt de notre pays.

Il n'en fut rien. NDA est le seul Président de Parti Politique à m'avoir toujours soutenue.                    3 exemples :
- Nous avons écrit plusieurs tribunes sous la même plume, l'une qui soulignait la nécessité de la protection des lanceurs d'alerte ; une autre encore qui concernait la lutte contre l'évasion fiscale
- NDA a souhaité l'an dernier que je sois tête de liste à Paris pendant les Régionales alors que je n'étais pas membre de Debout la France.
- NDA a par ailleurs encore plaidé ma cause auprès du Président Hollande au printemps 2016.

En tant que personnalité indépendante donc, je soutiens la candidature de NDA à la Présidence de la République et je vais encourager d'autres personnes à le faire. Pour deux raisons :

La première parce qu'il y a un parallèle dans nos parcours. Nous avons eu le courage de prendre des décisions et avons été isolés mais aussi détruits - politiquement pour NDA et professionnellement pour moi - à cause de ces prises de positions.

Deuxièmement parce qu'il me paraît évident que nous pouvons nous considérer comme des exemples de Résistance chacun à notre niveau puisque nous prônons l'éthique, la transparence mais aussi parce-que nous avons une autre idée de la justice, de la finance, de la politique. Une autre idée de la France.

Je soutiens la candidature de NDA parce que nous ne pourrons remettre la France debout qu'en luttant contre l'opacité, le secret mais aussi la ploutocratie en faisant preuve d'exemplarité, de responsabilité et en proposant des solutions de bon sens.


Stéphanie Gibaud

Lanceuse d'alerte